Une journée dans la vie : Etudiant en études brassicoles

Les stirring

Une journée dans la vie : Etudiant en études brassicoles

Les%20Timmersmans2_1.jpgApprendre l’art de créer la bière parfaite

Créer une grande bière artisanale en a fait rêver plus d’un et je me considère chanceux d’être en voie de devenir un brasseur professionnel. En septembre 2015, à mon retour à Airdrie, en Alberta, après avoir séjourné en Corée du Sud, je me suis inscrit au programme Brewmaster and Brewery Operations Management (Maître brasseur et gestion opérationnelle d’une brasserie) au Olds College. Pendant les quelques années passées en Corée, j’ai fabriqué de la bière maison et j’ai participé à des compétitions et à des festivals régionaux. J’étais tout de même désireux d’apprendre et d’amener les choses au niveau supérieur. Ce fut toute une expérience de déménager et de traverser l’océan avec ma petite famille. J’allais entreprendre un programme de deux ans qui couvre tout, depuis les ingrédients et les recettes jusqu’au service et à la promotion. Cela allait en valoir la peine pour devenir brasseur professionnel.

LesTimmermans1.jpgMa journée typique

8 heures – Aujourd’hui est jour de brassage. Il est encore tôt, mais j’ai un horaire chargé et il n’y a pas de temps à perdre! Une fois l’eau de brassage bien réglée pour ce qui est du volume, de la température et de la composition chimique, j’y incorpore le grain malté que demande la recette. Il s’agit du moût, lorsque l’amidon dans les grains est transformé en sucres à l’aide d’enzymes précis. Ce que nous accomplissons un jour de brassage n’est pas la première étape de la fabrication d’une bière, et ce n’est certainement pas la dernière. Pour démarrer, les brasseurs comptent sur la production minutieuse d’ingrédients et sur une excellente recette

Les étudiants inscrits au programme ont de nombreuses occasions de mettre à l’épreuve les recettes dans des systèmes de brassage à vapeur à paroi double de 60 L. Les brassins commerciaux sont faits dans la salle de brassage d’une capacité de 800 L à la fois. En ma qualité d’étudiant et d’employé de la Olds College Brewery, j’ai pu apprendre sur le tas et utiliser les deux systèmes pour produire de nombreux brassins.

10 heures – Une fois terminé, le moût sucré est transféré dans une autre cuve où il sera porté à ébullition. C’est à cette étape que l’on ajoute le houblon qui donnera au liquide son goût amer et toutes sortes de saveurs et d’arômes formidables. Au collège, nous avons des douzaines de variétés de houblon à notre disposition, chacune ayant des caractéristiques uniques. Aujourd’hui, je prépare une pale ale, avec des fortes saveurs d’agrumes et de houblon tropical, tout en maintenant une amertume relativement discrète. Comment aimez-vous votre houblon?

11 heures – Après avoir bouilli pendant une heure, le moût est refroidi et transféré dans des cuves pour la fermentation. C’est à ce moment que nous laissons la levure prendre la relève et agir – c’est-à-dire transformer les sucres en alcool et produire des centaines de composés qui donnent à la bière son si bon goût. Dans le cas des ales, cette étape dure entre deux et trois semaines, et nous faisons de notre mieux pour aider la levure à faire son œuvre, comme maintenir la bonne température.

Midi – La production de bière est un processus qui nécessite de bonnes habitudes de propreté, c’est-à-dire nettoyer de façon continue. Avec plus de 50 étudiants qui occupent le même espace de brassage et utilisent le même équipement pendant la semaine, les choses peuvent devenir chaotiques. Imaginez partager une cuisine avec autant de personnes! Comme pour la cuisine, le brassage comporte une dose de science, d’art et de nettoyage afin de créer la magie d’une grande bière.

LesTimmermans5.jpg13 heures – Juste à temps pour le cours. Pendant les quatre semestres du programme, nous suivons des cours de chimie, sur l’équipement de brassage, le conditionnement, l’histoire, les ingrédients et le marketing, pour ne mentionner que ceux-là parmi tant d’autres. En goûtant à un éventail de bières, de vins, de cidres et de spiritueux (pas nécessairement pendant le même cours), nous évaluons divers profils de saveurs et apprenons comment en arriver aux résultats escomptés dans nos propres créations.

19 h 30 – De retour à la maison, de retour au travail. Être étudiant signifie examens, devoirs et délais à respecter, même un vendredi soir! La meilleure façon d’adoucir cette situation est de prendre une bière que vous avez produite vous-même. Avec le travail que mes camarades et classe et moi consacrons à l’étude de la bière et du brassage, nous sommes prêts à entrer au sein de l’industrie brassicole en plein effervescence et à faire notre marque en mettant nos connaissances à profit. Suivre le programme d’études brassicoles du Olds College fut une expérience enrichissante pour moi, et j’ai bien hâte de saisir les occasions qui s’offrent déjà à moi.

Les Timmermans est un étudiant de deuxième année du programme Brew Master and Brewery Operations Management du Olds College en Alberta et récipiendaire de la bourse d’études de 2016 de Bière Canada.

Share a Comment

*