Beerginner – D’où nous vient la bière? Plus, les ales!

ale image

Beerginner – D’où nous vient la bière? Plus, les ales!

Bonjour! Vous êtes revenus! Je suis heureuse d’avoir suscité votre intérêt et de voir que vous voulez en apprendre davantage au sujet de la bière. La leçon d’aujourd’hui vous semblera peut-être beaucoup axée sur son histoire et un peu sur l’aspect scientifique, mais suivez-moi, je vais rendre tout cela amusant et facile.

Comme toute bonne histoire, celle de la bière est très ancienne et un peu obscure. Quelqu’un vous dira que c’est lui et un autre viendra dire non, c’est moi. Vous savez bien comment tout cela se termine.

En bref, il y a des milliers d’années (environ 4 300 av. J.-C.), un homme/une femme/une personne a ajouté de l’eau à de l’orge et l’a oublié. Puis, un homme (car mesdames, est-ce qu’une femme ferait vraiment cela?) y a goûté et s’est rendu compte que quelque chose d’étonnant s’était produit. Un poème sumérien datant de 3 900 av. J.-C. en l’honneur de la déesse Ninkasi, patronne des brasseurs, comporte l’une des premières recettes connues de bière et nous rappelle également que les femmes ont très tôt joué un rôle important dans la fabrication de la bière. De nombreuses autres civilisations anciennes ont utilisé et élaboré des bières comme monnaie, médicaments, pour des cérémonies religieuses et, bien entendu, pour la consommation générale; tout simplement parce que la bière avait bon goût. 

Une fois l’idée de la bière bien ancrée, son évolution vers ce que nous buvons maintenant s’est amorcée. Nous étions au Moyen-Âge et c’est dans les monastères que la fabrication de la bière a commencé à devenir un art. Croyant qu’ils devaient s’auto-suffire, les moines ont commencé à élaborer leurs propres recettes et ne tiraient profit des ventes que pour diriger leurs communautés autonomes. À cette époque, en Allemagne, en Belgique et en Angleterre, on a commencé à faire des essais et à créer différents styles fondés sur des ingrédients disponibles et à peaufiner les méthodes afin de créer les premières bocks, lagers, pilseners et ales. 

Nous pouvons dire merci aux colons et explorateurs européens d’avoir introduit la bière en Amérique du Nord. Ne voulant pas laisser leur boisson favorite dans leur pays d’origine, nombre d’entre eux ont importé les ingrédients, les techniques et des recettes éprouvées dans le Nouveau Monde. Il était plus sécuritaire de consommer de la bière qu’une eau d’une source inéprouvée, ce qui a aidé à prévenir de nombreuses maladies qui pouvaient décimer des flottes entières de colons. Il a été prouvé qu’il s’agissait de la boisson la plus sécuritaire à l’époque.

Le temps et le progrès nous ont donné l’ère industrielle et, avec elle, les technologies pour améliorer davantage la qualité de la bière consommée, ainsi que la rapidité et la quantité de la production. Avec une histoire aussi longue et variée, je ne peux qu’imaginer l’avenir réservé à cette industrie.

Maintenant que vous avez la version abrégée de l’origine de la bière (vous êtes les bienvenus), est-ce que vous vous demandez ce qu’est vraiment la bière? C’est le prochain sujet…

Santé!

Heather

Share a Comment

*