Expo 67: Une célébration de la bière canadienne

brewers pavilion

Expo 67: Une célébration de la bière canadienne

Il peut être difficile de le croire, mais il y a 50 ans, Expo 67 a donné aux Canadiens la rare occasion de goûter – pour la première fois – à divers styles de bière de partout au Canada et dans le monde. Quel contraste par rapport au vaste choix de bières disponibles aujourd’hui pour le consommateur – plus de 7 000 marques au Canada. Alors que nous célébrons le 150e anniversaire du Canada, prenons un moment pour réfléchir à l’incidence d’Expo 67.

Expo 67 a eu lieu au cours de l’année du centenaire du Canada et a incité les Canadiens à considérer leur pays comme multiculturel, se composant d’une diversité de gens, de cultures et d’idées pouvant coexister en harmonie. Présentée conjointement par le Canada, le Québec et la ville de Montréal, Expo 67 s’est déroulée sur deux îles du Saint-Laurent, face au centre-ville de Montréal.  

Fig%201%20-%20The%20Bulldog%20Pub%20(1).jpg

Selon le guide officiel d’Expo 67, l’exposition mettait en vedette des pavillons représentant 62 pays d’un peu partout dans le monde. Une grande partie des pavillons nationaux et régionaux présentaient des bières propres à leur pays ou à leur région et qui n’étaient pas habituellement offertes aux Canadiens. On trouvait des ales britanniques authentiques au pub Bulldog, la terrasse bavaroise München était dirigée par la Brasserie Löwenbrau de Munich et il y avait une réplique d’un saloon du Midwest américain. L’inclusion de diverses installations internationales est venue renforcer le cachet multiculturel de l’exposition, et par extension du pays hôte.

Fig%202%20-%20Brewers%20Pavilion_0.jpg

Les visiteurs à la recherche de bières canadiennes ont trouvé ce qu’ils voulaient, le pavillon dirigé par l’Association des brasseurs du Canada (Bière Canada depuis 2013). La Brasserie offrait 60 bières canadiennes embouteillées provenant des dix brasseries canadiennes d’alors, ainsi que la lager et l’ale en fût Expo

Alors qu’à Montréal les visiteurs seraient en temps normal limités aux bières brassées au Québec, ceux qui se présentaient au Pavillon La Brasserie d’Expo 67 ont pu déguster la bière Schooner d’Oland, de la Nouvelle-Écosse, la Pilsner Kokanee, de la Interior Breweries de la C.-B. et la Northern Ale de la Northern Ontario Breweries de Doran.

Donc, est-ce que l’Expo 67 a encouragé les Canadiens à adopter le multiculturalisme? Comme on l’a souligné dans le rapport de la Commission royale d’enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme de 1967, qui avait été mise sur pied pour examiner les relations linguistiques et culturelles ainsi que les tensions entre les Canadiens français et les Canadiens anglais, l’Expo 67 a démontré que « le Canada est un peu comme le reflet du monde ». Le multiculturalisme moderne et progressif d’Expo 67 a incité les Canadiens à adopter leur diversité. La célébration non traditionnelle de la bière canadienne présageait un avenir dans lequel les Canadiens pourraient choisir avec fierté et plaisir parmi une vaste gamme de bières canadiennes.

Share a Comment

*