5 mythes au sujet de la bière qu’il faut démystifier

5 myths image

5 mythes au sujet de la bière qu’il faut démystifier

La bière existe depuis des siècles, mais elle ne peut toujours pas échapper à des mythes omniprésents à son sujet. Vous êtes nombreux à savourer la bière, même si vous croyez certaines de ces fables. Je vais maintenant en démystifier quelques-unes afin que vous puissiez jouir de votre bière sans remords.

17-BeerCanada-Social_Graphics-Myth-01.png

Mythe no 1 - La bière cause la bedaine de bière

Je crois qu’il s’agit du mythe no 1 au sujet de la bière, et le plus facile à démystifier!

Je ne suis pas certaine de l’origine de ce mythe, mais il vient à l’encontre de la physiologie fondamentale. Vous ne pouvez tout simplement pas contrôler l’endroit où votre corps déposera les graisses provenant des aliments. Tout comme le gras des saucisses ne se dépose pas dans vos bras ou celui des hamburgers sur vos hanches, la bière ne dépose pas de gras dans votre ventre. Il est possible que traditionnellement, les gens qui boivent beaucoup de bière étaient des hommes – qui, en règle générale, ont tendance à emmagasiner le gras dans leur ventre. Si vous consommez de façon excessive, les calories supplémentaires peuvent certainement contribuer à un gain de poids. Mais, pour la plupart d’entre vous qui respectez directives de consommation d’alcool à faible risque, ne blâmez pas la bière pour votre bedaine!

17-BeerCanada-Social_Graphics-Myth-02.png

Mythe no 2 – La bière ne contient aucun élément nutritif digne de mention

Bien que vous ne vouliez pas tous consommer de la bière pour ses éléments nutritifs, cette dernière contient quand même de faibles niveaux de vitamines B et de potassium. Le houblon, utilisé pour les arômes, la saveur et l’amertume, est également une source de l’antioxydant xanthohumol - un flavonoïde. Une étude récente[2] laisse également entendre que les polyphénols de la bière, également reconnus comme antioxydants, peuvent aider à réduire l’inflammation.

Si vous ne buvez pas encore, ne commencez pas. Par contre, si vous consommez de l’alcool, sachez que consommé de façon responsable, il peut être un complément à un régime sain.

17-BeerCanada-Social_Graphics-Myth-03_0.png

Mythe no 3 – Toutes les bières contiennent du gluten

Au Canada, toutes les boissons alcoolisées identifiées comme étant de la bière contiennent une certaine quantité d’orge ou de blé, qui ne peuvent être consommés par les personnes souffrant de la maladie cœliaque. Bien que le processus brassicole puisse donner lieu à de très faibles niveaux de gluten dans le produit fini, les personnes qui doivent éviter tout gluten veulent avoir l’assurance que leur bière ne les rendra pas malades.

Les consommateurs de bière sans gluten peuvent maintenant compter sur une nouvelle vague de boissons semblables à la bière, qui sont à base de sorgho, de millet, de maïs et de riz, pour étancher leur soif!

17-BeerCanada-Social_Graphics-Myth-04.png

Mythe no 4 – Les bières brunes contiennent plus de calories que les bières blondes

Vous le pensez peut-être, mais vous portez alors un jugement injuste envers la pauvre bière brune à cause de sa couleur. Le fait est que la bière à haute teneur en calories est habituellement la bière qui contient les plus d’alcool. Une bière à 6 % d’alcool par volume contiendra plus de calories qu’une bière à 4 % ou 5 %. Il se peut que des blondes contiennent plus de calories qu’une bière brune typique.

Si vous comptez les calories que vous consommez, vérifiez le pourcentage d’alcool par volume de votre bière préférée avant de la boire. Il y a de fortes chances qu’une bière brune puisse convenir parfaitement à votre régime, mais n’oubliez pas de vous en tenir à une ou deux portions de bière à l’occasion si vous essayez de maintenir un poids stable!

17-BeerCanada-Social_Graphics-Myth-05.png

Mythe no 5 – La bière contient beaucoup de glucides

Vous êtes nombreux à surveiller votre apport en glucides et à croire que la bière en contient beaucoup. De fait, une canette de bière régulière contient environ 12 grammes de glucides par portion. Ceci dit, déguster une bière de temps à autre, et sans exagérer, ne devrait pas avoir de conséquences pour votre régime. Si vous cherchez une bière à plus faible teneur en glucides, les bières légères, dont la teneur en alcool est moins élevée, contiennent environ 5 grammes de glucides par portion, a Fichier canadien sur les éléments nutritifs.

 

Share a Comment

*